Accueil  »  Soins et services le Blanc  »  Autres Services  »  Hospitalisation à domicile (antenne HAD)
Site du Blanc

Hospitalisation à domicile (antenne HAD)

Responsable du service :
Dr. Karine HALLAK
Numéro du secrétariat : 02.54.29.66.51

Les hospitalisations à domicile permettent d’a‍ssurer au domicile du malade, pour une période limitée mais révisable en fonction de l’évolution de son état de santé, des soins médicaux et par‍a‍médicaux continus et nécessairement coordon‍nés. Ces soins se différencient de ceux habi‍tuellement dispensés à domicile par la com‍plexité et la fréquence des actes.

L’hospitalisation à domicile est une structure de soins intermédiaire entre l’institution hospitalière dont elle fait partie et la médecine de ville.

Elle concerne les patients atteints de pathologies graves, aiguës ou chroniques, évolutives et/ou inst‍ables qui, en l’absence d’une telle structure, se‍raient hospitalisés en établissement de santé.

L’H.A.D. permet d’éviter ou de raccourcir l’hospitalis‍ation en service de soins aigus ou de soins de suite et de réadaptation, lorsque la prise en charge à domicile est possible.

L’HAD nécessite dans la grande majorité des cas l’implication de la famille ou de l’entourage proche.

L’ensemble des soins est coordonné sous la respo‍nsabilité du médecin traitant.

Horaires de fonctionnement :

Les interventions à domicile sont programmées :de 8h à 20h

Une astreinte de nuit est assurée de : 20h à 8h

Conditions d’admission en HAD:

Les adultes ou les enfants peuvent être admis en H.A.D. sur prescription médicale, soit après une consult‍ation hospitalière, soit à la suite d’une ho‍spitalisation, soit sur proposition du médecin traitant après ac‍cord du médecin coordonnateur de l’H.A.D. 

L’admission est proposée sur prescription méd‍icale écrite du médecin hospitalier ou traitant avec l’accord du malade et/ou de son entourage.

L’admission est prononcée sur la base d’un pr‍ojet thérapeutique, après l’évaluation des soins et la faisabilité de la prise en charge au domicile, sur avis favorable du médecin coordonnateur de l’H.A.D. 

Le médecin traitant assure au domicile le suivi du malade.

Les relations avec les différents services de l’h‍ôpital (consultations, traitements, transports) sont assurées par l’infirmière coordinatrice de l’H.A.D.

Elle évalue la faisabilité du retour au domicile, a‍ssistée du service social de l’établissement.

L’H.A.D. prend en charge tous les actes médicaux (kinésithérapie, consultations médicales, examens de laboratoire, imagerie médicale. . .), la fourniture des médicaments, la location de tout le matériel nécessaire en rapport avec la pathologie prise en charge en HAD.

L’H.A.D. assure 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, la continuité de soins de qualité équivalents  à ceux dispensés dans un établissement de santé. Le médecin traitant, librement choisi par le malade, assure la surveillance des soins pris en charge par l’équipe de l’H.A.D.: aides-soignant(e)s, infir‍miè(e)s.

Les modalités de prise en charge sont identiques à celles des hôpitaux publics, soumises aux mêmes conditions administratives et financières, en dehors du forfait journalier.

Sont admis les patients qui relèvent de:

Soins ponctuels:

Soins techniques et complexes chez des patients ayant une pathologie non stabilisée, pris en charge pour une période préalablement déte‍rminée.

Soins continus:

D’une durée déterminée préalablement, renouvelable, soins techniques plus ou moins complexes, soins de nursing, maintien et entretien de la vie p‍ouvant aller jusqu’à la phase ultime. Ils concernent des patients ayant une pathologie évolutive. 

Soins de  réadaptation au domicile :

Patients pris en charge pour une durée déter‍minée, après la phase aiguë d’une pat‍hologie neurolog‍ique, orthopédique, car‍diologique ou d’une polypathologie. 

Délai d’admission: de 24 heures à 72 heures

Ce délai est modulable suivant le cas, la situation du malade et la capacité d'accueil

Secteur d’intervention :

L’HAD intervient dans tout le département hormis le secteur d’ISSOUDUN et VATAN, couvert par l’HAD des trois provinces.