Accueil  »  Engagement Qualité  »  Gestion des Risques  »  L'IDENTITOVIGILANCE
A+
A-
Site de Châteauroux - Le Blanc

L'IDENTITOVIGILANCE

L'IDENTITOVIGILANCE : LES BONS SOINS...AU BON PATIENT

Système de surveillance et de gestion des risques et erreurs liés à l ’identification des patients

  • Ces risques existent et produisent des incidents ou accidents de gravité variable dans tous les pays et établissements
  • Ils sont connus et corrigés seulement si un système est en place
  • Champ: tout au long de la prise en charge du patient (soignante, financière, sociale,…)

Fiabiliser l’identification du patient et les documents le concernant pour contribuer à la qualité de la prise en charge du patient tout au long de son séjour et pour chaque séjour.

Dès l’accueil administratif du patient, avec la pose d’un bracelet d’identification permanent et unique, puis tout au long du séjour (prises de sang, radio, endoscopie, actes opératoires…), l’identité du patient est vérifiée.

IDENTITE ?

Eléments qui décrivent une personne et permettent de l’identifier avec certitude

  • Traits stricts : Traits minimum pour identifier un patient
    Nom famille, Prénom, dispensation à délivrance nominative des médicaments, Sexe, Nom marital
  • Traits étendus : Complètent l’identification du patient
    Lieu de naissance, adresse, téléphone, civilité, N° assuré social
  • Traits complémentaires : Utilisés pour fournir des informations médicales, administratives (+ ou – confidentielles) 
    Médecin traitant, personne à prévenir, situation familiale, nombre d’enfants

IDENTITOVIGILANCE : POURQUOI ?

  • Traitement au mauvais patient
  • Erreur d’administration de médicament
  • Intervention chirurgicale avec fiche d ’anesthésie erronée
  • Erreur d ’intervention
  • Diagnostics inversés
  • Erreur de côté opéré
  • Erreur transfusionnelle

Les erreurs évitables liées à l'identité du patient représenteraient 10% des événements indésirables liés aux activités de soins.

QUI EST CONCERNE ?

  • TOUS LES ACTEURS
  • TOUS LES SECTEURS
  • TOUTES LES ETAPES DANS LA PRISE EN CHARGE DES PATIENT

L’IDENTITOVIGILANCE : L’ESSENTIEL 

  • faire prendre conscience du caractère essentiel de 
    l ’identification et responsabiliser chaque acteur
  • création d’une cellule d ’identitovigilance
  • surveillance et correction des erreurs au quotidien
  • formation institutionnelle obligatoire de tous les acteurs : sensibilisation à la vérification d’identité « question ouverte » à toutes les étapes (brancardage, soins, transfusions, imagerie, intervention…)
  • évaluation régulière et suivi d ’indicateurs

LA CELLULE D’IDENTITOVIGILANCE

Composition : département d’information médicale, service informatique, service des admissions secrétariats, cadres de soins et des plateaux techniques, bureau qualité/gestion des risques…

  • État des lieux et réflexion
  • Formalisation:

de procédures de saisie (identifiants obligatoires) et de validation des identités: identification sur la base de documents officiels, vérification par le patient si possible, gestion des identités particulières(anonymat, sous X, patients non identifiés, nouveaux nés,..)

de procédures de mise à jour des identités (corrections, mariage,..) par des acteurs habilités

  • Niveau de sensibilisation des patients
  • Formation
  • Suivi d ’indicateurs(taux de doublons, de collisions, de fusion / période)

CORRIGER LES POINTS CRITIQUES

Moyens

  • utilisation d ’un numéro d’identification permanent unique du patient
  • étiquette patient unique dans l ’établissement
  • bracelet
  • code barre,… 


IDENTITE = ACTE DE SOIN

IDENTITOVIGILANCE = SECURITE
 

du Patient et des Soignants