Accueil  »  Soins et services Châteauroux  »  Autres Services  »  La Pharmacie - Rétrocession
Site de Châteauroux

La Pharmacie - Rétrocession

Responsable du service :
Dr Kaltoum FILALI-BENMANSOUR
Horaires de consultation : 

Du lundi au vendredi 9h-17h et samedi matin 9h-12h

Numéro du secrétariat : 02.54.29.64.51

Annuaire : La Pharmacie - Rétrocession

Voir plus +
BARIN Benjamin

Praticien hospitalier

BENMANSOUR Kaltoum

Praticien hospitalier (URISQUAL)

Voir plus +
BOUTET Meredith

Praticien hospitalier

CORNET Lucie

Praticien contractuel

DELZOR Faustine

Praticien contractuel

DUBOST Emilie

Praticien hospitalier

DURANTHON Perrine

Praticien hospitalier

FEISTL Priscilla

Praticien hospitalier

GHANEM Darine

Praticien attaché associé

PLAUD Delphine

Praticien hospitalier

ROY Martine

Praticien hospitalier

DESCOUX Valérie

Cadre supérieur de santé et cadre de pôle

LEGAY Fanny

Cadre de santé

Sur une superficie de 1800 m2 avec une équipe de 32 professionnels de santé dont 6 pharmaciens, la pharmacie à usage intérieur (PUI) de Châteauroux délivre, chaque jour, les produits pharmaceutiques (médicaments, dispositifs médicaux stériles, prothèses, gaz médicaux…) nécessaires aux 756 lits du site de Châteauroux.

Elle gère 4700 références dont elle réalise les appels d’offres, les achats et l’approvisionnement. Ceci représente un budget global de près de 20 millions d’euros par année.

L’approvisionnement des armoires des services est quotidien grâce à une logistique maîtrisée. Les prescriptions de chaque patient sont informatisées permettant aux pharmaciens d’analyser et de conseiller les infirmières et médecins pour le bon usage. La pharmacie de Châteauroux effectue, chaque année, 350 000 lignes de distribution. La pharmacie gère les médicaments des deux centres pénitenciers (Le Craquelin et Saint Maur).

A partir de prescriptions, 12 000 préparations annuelles de chimiothérapie individualisées sont préparées minutieusement pour chaque patient au sein de l’unité de reconstitution des cytostatiques. Cette préparation fait l’objet de procédure d’évaluation et d’optimisation de la qualité. La salle est une zone d’activité contrôlée classée ISO7. Un isolateur garantit l’asepsie de la poche ainsi que la sécurité des professionnels de santé.

Tous les dysfonctionnements relatifs aux produits pharmaceutiques font l’objet d’un suivi et d’une analyse de risque dans le cadre d’une amélioration de la qualité.

L’instrumentation chirurgicale réutilisable du bloc opératoire est prise en charge par l’unité de stérilisation centrale. Elle subit une pré-désinfection, un nettoyage et une stérilisation sous la responsabilité des pharmaciens. Cette activité est réalisée en zone contrôlée ISO7. La stérilisation fournit des instruments chirurgicaux stériles permettant aux chirurgiens d’opérer dans des conditions de qualité et sécurité optimales.

Les pharmaciens soucieux de la qualité participent chaque jour au bon usage des produits pharmaceutiques par des actions de formation et d'information. Ce sont des acteurs incontournables des vigilances : matériovigilance, pharmacovigilance et hémovigilance, réactovigilance permettant de contribuer à la sécurité des patients.

RETROCESSION

Certains médicaments ne sont pas disponibles dans les pharmacies de ville mais uniquement à la pharmacie du Centre Hospitalier. Cette dispensation par la pharmacie du Centre Hospitalier est appelée « Rétrocession ». 

Nous vous conseillons pour toute nouvelle prescription réalisée au Centre Hospitalier de vous informer auprès de votre médecin du statut du médicament et de son lieu de dispensation.

Les médicaments concernés sont inscrits sur une liste de rétrocession et nécessitent un suivi de la prescription ou de la dispensation. 

Vous pouvez consulter le lien suivant :

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/liste_des_medicaments_retrocedes_12-01-2017.pdf

Il est conseillé au patient de téléphoner à la pharmacie hospitalière avant de se déplacer pour toute nouvelle prescription.

 

 

Galerie photos